Comment mesurer la surmultiplication de votre système de convoyage en spirale basse tension

Comment mesurer la surmultiplication de votre système de convoyage en spirale basse tension

Des milliers de convoyeurs en spirale sont au service de l’industrie mondiale de traitement alimentaire, dans des applications aussi diverses que le refroidissement, la fermentation et la surgélation en boulangerie, la surgélation en poissonnerie, boucherie et volaillerie, ou encore les applications de pasteurisation et de conditionnement pour les fabricants de sauces et de cannettes. Les raisons sont simples : par rapport aux systèmes de convoyage standard, les spirales réduisent l’empreinte de la machine, font l’économie de transferts multiples, maintiennent l’orientation produit, permettent un environnement contrôlé pour une qualité constante, baissent les coûts énergétiques, réduisent les manipulations manuelles et augmentent la productivité.

Résultat ? Notre équipe de spécialistes des spirales a une liste complète de nouvelles constructions et de réparations à effectuer. Mais il arrive aussi que des fabricants agro-alimentaires fassent appel à nous lorsqu’ils rencontrent des problèmes de saccades sur leur bande en spirale, lorsque le fonctionnement de la bande n’est pas optimal ou lorsque la bande est trop serrée et se relève vers l’extérieur (effet sapin de Noël). Les claquements de la bande et les mouvements des produits constituent également des défis qui nécessitent notre intervention auprès des exploitants alimentaires.

Cette nouvelle série d’articles explique le mécanisme et le fonctionnement des spirales basse tension et vous guide vers des performances optimisées et des années de production fiable et efficace.

Ce premier article se concentre sur la surmultiplication. Après avoir défini le phénomène, nous verrons comment le gérer pour atteindre une longévité de bande maximale et des performances opérationnelles optimales.

What is overdrive

La friction : la clé du problème

Low tension spirals consist of a helix curve. They use the friction between the moving drum (or cage) and the inside belt edge to provide the drive force. The main drive has to overcome the friction force between the loaded belt and the support rails. Drive efficiency depends on the coefficient of friction between the belt edge and drum, and the belt underside and support rails.La spirale basse tension est une courbe hélicoïdale. La friction est utilisée entre le tambour (ou la cage) en mouvement et le bord intérieur de la bande pour fournir la force d’entraînement. La commande principale doit surmonter la force de friction entre la bande chargée et les rails de guidage. L’efficacité de l’entraînement dépend du coefficient de friction entre le bord de la bande et le tambour, et entre la partie inférieure de la bande et les rails de guidage.

La surmultiplication est un glissement positif

La relation clé est celle entre la vitesse de la bande et la vitesse de surface du tambour sur le bord intérieur de la bande. La surface du tambour doit bouger légèrement plus rapidement que le bord intérieur de la bande, pour atteindre un glissement positif, appelé surmultiplication.

La surmultiplication est requise pour développer une force d’entraînement à friction pour la bande. Sans surmultiplication, voire pire, sans glissement, le tambour agirait comme un frein et endommagerait gravement la bande.

La quantité appropriée de surmultiplication n’est pas une valeur précise ; elle dépend de facteurs de friction entre la bande et le tambour, le dessous de la bande et les rails de guidage, et la charge de produit. Une réduction de la friction entre le dessous de la bande et les rails de guidage augmente considérablement la performance opérationnelle et contribue à maintenir un réglage optimal de la surmultiplication. Mais comment atteindre ce résultat ? Un peu de tâtonnement est nécessaire, car chaque système est différent. La première étape est de mesurer la surmultiplication.

How to measure overdrive on a low-tension spiral conveyor system
Diagramme illustrant les principaux composants d’un convoyeur en spirale
  1. Structure composée de
    – colonnes et
    – poutrelles
  2. Tambour ou cage
  3. Barres de la cage
  4. Capuchons des barres de la cage
  5. Entraînement du tambour
    (ou entraînement de la cage ou entraînement primaire)
  6. Bande courbe
  7. Entrée
  8. Sortie
  9. Entraînement auxiliaire de la bande (entraînement du dispositif de tension)
  10. Brin retour
  11. Dispositif de tension et tour du dispositif de tension
  12. Rouleau danseur
  13. Côté transport

Mesure de la surmultiplication

  • Tenez-vous près d’un élément statique (par exemple une colonne structurelle) comme emplacement de départ, placez un objet sur la bande directement aligné avec une barre de cage ou un point du tambour identifiables (faites une marque sur la barre de cage ou le tambour si nécessaire) et observez le système pendant une révolution jusqu’à l’emplacement de départ.
  • La barre de cage va retourner à l’emplacement de départ avant l’objet ; la distance de son avance est la quantité de surmultiplication.
  • Comme point de départ, il est conseillé de définir le glissement sur un multiple de 3 à 4 espacements verticaux (pas de niveaux).
  • Si l’objet était placé sur un bord extérieur de la bande, autorisez un multiple de 4 à 5 espacements de niveaux de surmultiplication. La surmultiplication optimale est généralement indiquée par le fabricant ou le fournisseur de la bande.
  • Sachez que chaque système présente un glissement différent, qui dépend de nombreux facteurs. Par exemple, la température ambiante et les changements d’ingrédients peuvent influer sur le glissement. Si les résultats sont en dehors des paramètres ci-dessus, un ajustement des commandes de surmultiplication est peut-être nécessaire.

Pourquoi est-il fondamental de vérifier régulièrement la surmultiplication ?

La surmultiplication doit être vérifiée régulièrement. Une surmultiplication sous-optimale peut entraîner divers problèmes décrits ci-dessous.

Surmultiplication élevée ou excessive

  • Fonctionnement irrégulier de la bande (saccades), car la bande est si lâche qu’elle perd le contact avec le tambour et s’arrête brièvement jusqu’à ce que l’entraînement de la course de réglage la tire pour la resserrer suffisamment contre le tambour pour relancer l’entraînement.
  • Les saccades peuvent endommager les produits en raison de mouvements excessifs.
  • Augmentation de l’usure du module du bord intérieur, en contact avec le tambour ou les barres de cage.

Surmultiplication faible

  • Tension plus élevée de la bande, qui a tendance à provoquer un soulèvement de la bande, et réduit sa durée de vie.

La surmultiplication optimale est donc un compromis entre un fonctionnement sans heurt et une faible tension. Comme indiqué plus haut, chaque système est différent et nécessite un traitement particulier. Par exemple, avec des capuchons de barre de cage UHMW à nervures, la surmultiplication nécessaire est moins élevée, car le profil des nervures fournit une plus grande force d’entraînement du tambour. Elle est également moins élevée en cas d’utilisation d’un tambour en acier solide, car la force d’entraînement du tambour est alors augmentée en raison d’un coefficient de friction plus élevé entre le bord de la bande et le tambour.

Importance du nettoyage

Comme expliqué plus haut, la friction est la clé. Un nettoyage minutieux de la bande, du tambour et de l’installation en spirale est donc extrêmement important. En effet, le facteur principal qui influe sur le glissement et la performance de la spirale est le niveau de contamination, qui joue sur la friction.

Parfois, la bande et l’installation semblent propres à l’œil nu, mais si une fine pellicule de graisse ou d’huile se trouve sur le tambour, la friction s’en trouvera affectée. Dans le prochain article de blog, nous expliquerons l’importance du nettoyage et fournirons quelques astuces sur un nettoyage efficace de votre installation en spirale.

Appels complexes aux experts

Selon notre expérience, de nombreux problèmes de spirales peuvent être réglés par un ajustement des paramètres de surmultiplication. Nos ingénieurs en spirale chevronnés assistent avec plaisir les clients qui n’osent pas effectuer ces ajustements eux-mêmes. En outre, Habasit offre des services d’assistance technique complète pour optimiser le fonctionnement des spirales, du règlement des problèmes courants au remplacement des bandes en passant par le conseil sur les rénovations et les nouvelles constructions.

Pour de plus amples informations sur le bon fonctionnement de votre spirale à basse tension, cliquez ici. Nous prévoyons de poster davantage d’articles techniques sur ce thème important. N’hésitez pas à nous contacter à tout moment pour obtenir des conseils d’expert sur vos besoins, ou pour organiser la visite d’un membre de l’équipe spirale sur votre site.

 

9 février 2021  |  Posté par

Steve Harker is Head of Spirals EMEA and has been working for Habasit since 2014. With over 35 years of experience working in the food industry, he has the knowledge and expertise of many different applications, but he is specialized in spiral conveyor systems and project management for new and retrofit systems. In his spare time Steve is a volunteer Blood Bike Rider for the emergency services, helping the NHS with emergency blood samples.

Nous contacter pour une assistance personnelle

Obtenir des conseils